[27 février 2020] Christian Gollier : Le climat après la fin du mois. Plaidoyer pour une taxe carbone

Cycle des Conférences de Sociétal, 3ème édition, le jeudi 27 février

L’Académie et Sociétal, le média de l’Institut de l’entreprise, organisent quatre fois par an dans les murs du Palais de l’Institut une conférence sur un thème d’actualité, suivie d’un débat modéré par l’Association des journalistes économiques et financiers et par les jeunes du Forum numérique international Newpolis.

Après l’académicien Pierre-André Chiappori, invité le 17 juin à porter un nouveau regard sur l’origine des inégalités en démontrant l’importance de la notion de « capital humain », et l’historienne de la mondialisation Suzanne Berger, invitée le 21 octobre à réfléchir sur la relation entre mondialisation et démocratie, Mondialisation et démocratie sont-elles (ré)conciliables ?, ce sera au tour de Christian Gollier, directeur général de l’Ecole d’économie de Toulouse, spécialiste de l’économie de l’environnement et membre contributeur du GIEC, de prendre position pour l’établissement d’une taxe carbone.

Sur le site de Sociétal

Blanche Segrestin, professeur à l’Ecole des Mines ParisTech, propose d’explorer des mécanismes plus solidaires que la taxe carbone :
Climat, explorer de nouveaux mécanismes de solidarité

 

Sur le site de l’Académie des sciences

Face au changement climatique, le champ des possibles
Colloque de l’Académie des sciences (28 et 29 janvier 2020)
Voir ou revoir l’ensemble des interventions

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.