Jean Cazeneuve

Jean CAZENEUVE

(né le 17 mai 1915 à Ussel, Corrèze ; décédé le 4 octobre 2005 à Paris)

C.    O.    O.    O.

Élu, le 26 mars 1973, dans la section Morale et Sociologie,
au fauteuil laissé vacant par le décès de Maurice Reclus

Fauteuil n°1

Président de l’Académie pour l’année 1983

 


En quelques mots          Carrière          Œuvres

Travaux Académiques          Biographie


 

 

En quelques mots

 

N’ayant pas eu, dès mon adolescence, une vocation très précise, mais des orientations variées, j’ai été amené à embrasser des carrières successives, et, en outre, le hasard a contribué à ces changements d’orientation. C’est ainsi que la guerre de 1939-45 a pour longtemps interrompu ma préparation à une carrière dans la diplomatie. Je n’y suis revenu que bien plus tard, après m’être intéressé à la philosophie, à la sociologie, aux médias, et même à l’ethnologie. Ce qui est demeuré permanent au cours de ces divers engagements, ce fut mon goût pour l’écriture qui s’est manifesté par la publication d’une quarantaine de livres et des articles dans divers journaux et revues.

(Jean Cazeneuve)

 

 

Carrière

 

Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, agrégé de philosophie, docteur en lettres et diplômé de Harvard, Jean Cazeneuve a tout d’abord été pensionnaire de la Fondation Thiers (1946-1948) puis maître de conférences à la faculté des lettres d’Alexandrie (1948-1950).

Chercheur, maître (1959) puis directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) de 1964 à 1966, il est élu professeur de sociologie à la Sorbonne en 1966. A cette époque, il fut également professeur visiteur à l’université de Louvain (1963-1964).

Parallèlement, Jean Cazeneuve a mené une carrière exceptionnelle dans l’audiovisuel : administrateur de l’ORTF (1964-1974), président du comité des programmes de la télévision (1971-1974), président-directeur général de la Société nationale de télévision TF1 (1974-1978), puis président d’honneur de TF1 après cette date.

En 1978, il a été nommé ambassadeur, représentant permanent de la France auprès du Conseil de l’Europe, poste qu’il a occupé jusqu’en 1980.

Jean Cazeneuve a été vice-Président du Haut Comité de la langue française (1980-1981), Président du Centre national de la communication (1988), Président, puis président d’honneur de l’Ecole française des attachés de presse (Efap), Président du Centre d’études politiques et de la communication, Président du Centre d’études diplomatiques et stratégiques (depuis 1988).

 

 

Œuvres

 

  • 1944 – La Psychologie du prisonnier de guerre.
  • 1944 – C’est mourir beaucoup.
  • 1952 – Psychologie de la joie.
  • 1957 – Les Dieux dansent à Cibola.
  • 1959 – Les Rites et la condition humaine.
  • 1959 – La Philosophie médicale de Ravaisson.
  • 1961 – La Mentalité archaîque.
  • 1963 – Sociologie de la radio-télévision.
  • 1963 – Lévy-Bruhl.
  • 1963 – La Grande Chance de la télévision.
  • 1966 – Les Mythologies.
  • 1966 – Bonheur et civilisation.
  • 1967 – L’Ethnologie.
  • 1968 – Sociologie de Marcel Mauss.
  • 1970 – Les Pouvoirs de la télévision.
  • 1970 – La Sociologie.
  • 1971 – Guide de l’étudiant en sociologie.
  • 1971 – Sociologie du rite.
  • 1972 – La Société de l’ubiquité.
  • 1974 – L’Homme téléspectateur.
  • 1974 – La Sociologie et les sciences de la société.
  • 1976 – Les Communications de masse.
  • 1976 – Dix grandes notions de la sociologie.
  • 1977 – Aimer la vie.
  • 1978 – Des métiers pour un sociologue.
  • 1981 – La Raison d’être.
  • 1982 – La Vie dans la société moderne.
  • 1983 – Le Mot pour rire.
  • 1985 – Histoire des dieux, des sociétés et des hommes.
  • 1987 – De l’optimisme.
  • 1989 – Les Hasards d’une vie, des primitifs aux téléspectateurs.
  • 1991 – Et si plus rien n’était sacré.
  • 1992 – La Télévision en sept procès.
  • 1995 – La Personne et la Société.
  • 1996 – Du calembour, du mot d’esprit.
  • 1998 – L’Avenir de la morale.
  • 1999 – Les Roses de la vie. Variations sur la joie et le bonheur.

 

 

Travaux académiques

 

  • La télévision transforme-t-elle la culture ?, séance du 19 octobre 1970.
  • La télévision et l’ordre des valeurs, séance du 15 janvier 1973.
  • L’avenir de la télévision, séance du 17 décembre 1974.
  • Discours pour la prise de la présidence, séance du 3 janvier 1983.
  • Discours prononcé à l’occasion de la fin de présidence, séance du 9 janvier 1984.
  • « L’avenir de la télévision », Revue des sciences morales et politiques, 1992/4.
  • « L’humour est-il sérieux ? », Revue des sciences morales et politiques, 1999/2 (avec André Damien, Yvon Gattaz et Jean Tulard).

 

 

Biographie, bibliographie

 

  • Nécrologie, lue par Jean Tulard lors de la séance du lundi 10 octobre 2005.
  • Hommage à Jean Cazeneuve, prononcé par M. Henri Amouroux, le samedi 8 octobre en l’église de l’Annonciation.