Roland Drago

Roland DRAGO

(né le 22 juin 1923 à Alger ; décédé le 7 mai 2009 à Paris)

C.    C.   O.

Élu le 17 décembre 1990, dans la section Législation, Droit public et Jurisprudence,
au fauteuil laissé vacant par le décès de Henri Batiffol

Fauteuil n°2
Président de l’Académie pour l’année 2000

 


Carrière     Œuvres     Travaux Académiques     Discours et conférences


 

 

Carrière

 

Agrégé des facultés de droit, Roland Drago a tout d’abord été détaché à l’Institut des hautes études de Tunis (1950-1954), puis professeur à la faculté de droit et des sciences économiques de Lille (1954-1965), avant de devenir, en 1965, professeur à la faculté de droit et des sciences économiques de Paris (Paris II-Assas). Il a accompli trois mandats au Comité consultatif des Universités et au Comité national du C.N.R.S.

A partir de 1960, il a été également professeur à l’Ecole Nationale d’Administration, ainsi qu’à l’Institut international d’administration publique (à partir de 1965). Entre 1983 et 1987, enfin, il a été professeur à l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr (1983-1987). Roland Drago a également donné de nombreuses conférences et cours à l’étranger : en Grande-Bretagne, en Belgique, en Suisse, en Italie, en Egypte, au Maroc, au Japon, en Corée du Sud, au Canada, au Mexique, etc.

Publiciste éminent, Roland Drago dirige le Centre d’études et de recherches de sciences administratives (CERSA), unité associée au CNRS. Il a été secrétaire général (1964-1977) puis président de la Société de législation comparée (1979-1983) et membre puis secrétaire général de l’Académie internationale de droit comparé (depuis 1973).

Parallèlement M. Roland Drago a exercé de nombreuses missions comme expert : expert des Communautés économiques européennes (1963-1964), expert du ministère de l’Economie et des Finances (1973-1974), expert du ministère de la Justice (1974), conseiller juridique du ministère des Universités (1977-1981), membre de la délégation française à la Conférence générale de l’UNESCO (1980), expert du ministère des DOM-TOM (1987).

Roland Drago assume de hautes fonctions dans la principauté de Monaco où il est président du Tribunal suprême depuis 1998, après en avoir été juge (1975) et vice-président.

Il co-dirige l’Encyclopédie Dalloz depuis 1989 et appartient aux comités de rédaction de la Revue internationale de droit comparé, de la Revue française d’administration publique et de la revue Administration.

 

 

Œuvres

 

  • 1950 – Les Crises de la notion d’établissement public (thèse).
  • 1962 – Traité de contentieux administratif, 2 volumes (en collaboration).
  • 1969 – Traité du droit de la presse (en collaboration).
  • 1983-1985 – Encyclopédie de droit administratif. I- Contentieux administratif, II- Responsabilité de la puissance publique (en collaboration).
  • 1992 – Traité des recours en matière administrative (en collaboration).
  • 1996 – Souveraineté de l’Etat et interventions internationales (sous la direction de).

 

 

Travaux académiques

 

Notice
  • Notice sur la vie et les travaux de de Henri Batiffol, séance du 6 juillet 1992.

 

Séances solennelles
  • Le rôle et la place de l’Etat au début du XXIe siècle, discours du président lors de la séance solennelle de l’Académie le lundi 13 novembre 2000.
  • « Vers une nouvelle culture juridique européenne ? », dans La formation d’une culture européenne, séance publique annuelle des cinq académies, 26 octobre 1993.

 

Séances ordinaires
  • Pour ou contre les Autorités administratives indépendantes, communication présentée devant l’Académie les lundi 29 octobre 2007.
  • L’amendement Wallon, discours prononcé en hommage à Henri-Alexandre Wallon, séance du lundi 11 octobre 2004, Institut de France, Grande Salle des séances.
  • « Les politiques publiques contractuelles », Revue des sciences morales et politiques, 1995/3.
  • « Le cumul des mandats électifs », Revue des sciences morales et politiques, 1995/2 (avec Jean Tulard et Jean Cluzel).

 

Groupe de travail

 

Textes et discours académiques divers
  • « L’exécutif et l’autorité judiciaire », dans La justice pénale en France, sous la direction de Jean Foyer, Paris, 1996.
  • « Age et limite d’âge », dans Aspects du vieillissement : des effets socio-économiques à la biologie moléculaire, Paris, 1996.
  • Introduction au colloque Souveraineté de l’Etat et interventions internationales, sous sa direction, Fondation Singer-Polignac, 1996.
  • « Les atteintes à l’ordre public », dans L’ordre public, sous la direction de Raymond Polin, Paris, 1995.
  • « L’abus du juridisme en droit administratif », dans Les abus du juridisme, Publications de l’Institut de France, 1995
  • « Le rôle direct du citoyen dans le système constitutionnel »; dans La réforme de la Constitution, Publications de l’Institut de France, 1993.

 

 

Discours et conférences