Alfred de Foville

Alfred de FOVILLE

(né le 26 décembre 1842 à Paris ; décédé le 15 mai 1913 à Paris)

C. 

Élu, le 26 février 1896, dans la section Économie politique, statistique et finances
au fauteuil laissé vacant par le décès d’Athanase Cucheval-Clarigny

Fauteuil n°2

Président de l’Académie en 1908

Secrétaire perpétuel de 1909 à 1913

Économiste et haut-fonctionnaire

 


Carrière          Principales publications          Biographie et bibliographie


 

 

Carrière

 

– 1861. École polytechnique. – 1863. Élève ingénieur des lignes télégraphiques. – 1864-1865. École des Chartes. – 1866. Licencié en droit. – 1866. Auditeur au Conseil d’État. – 1871-1878. Attaché au ministère des Finances, puis sous-chef de bureau à la direction du personnel (1872, sous-chef adjoint 1873), chef adjoint du cabinet du Ministre (1875) et chef du bureau de statistique et législation comparée (1877). – 1879-1909. Chargé de cours, puis professeur de finances publiques (1880) et professeur d’économie politique (1900) à l’École libre des Sciences politiques (Paris). – 1882-1893. Professeur d’économie industrielle et de statistique au Conservatoire national des Arts et Métiers (Paris). – 1893-1900. Directeur de l’Administration des Monnaies et Médailles. – 1900. Conseiller-maître à la Cour des Comptes. – 1900. Professeur d’économie politique à l’École libre des sciences politiques.

– Membre de la Société de Statistique de Paris (président) et de la Société d’Études économiques (Paris, président).
– Membre du Comité des Travaux historiques et scientifiques (section des sciences économiques et sociales).

 

 

Principales publications

 

  • S.d. Essai sur les variations des prix au XIXe siècle.
  • 1878. La chambre des communes, origine et transformations de quelques usages parlementaires (traduction d’un opuscule de R. Palgrave, secrétaire général de la Chambre des Communes).
  • 1880. La transformation des moyens de transport et ses conséquences économiques et sociales.
  • 1882. L’administration de l’agriculture au contrôle général des finances (1785-1787). Procès-verbaux et rapports (édition, en collaboration avec H. Pigeonneau).
  • 1885. Le morcellement, études économiques et statistiques sur la propriété foncière.
  • 1887-1890. La France économique. Statistique raisonnée et comparative, 2 vol.
  • 1889. L’épargne en France.
  • 1893. La richesse en France et à l’étranger.
  • 1907. Economie sociale. La monnaie.
  • Collaboration à de nombreuses revues, entre autres : l’Économiste français, la Revue des Deux-Mondes, Le Correspondant, la Revue politique et parlementaire, la Revue économique internationale, la Revue générale d’Administration et le Journal des Economistes.
  • Collaboration au Dictionnaire des Finances de L. Say, au Nouveau dictionnaire d’économie politique et au Nouveau dictionnaire du commerce
  • Éditeur des Œuvres choisies de Bastiat.

 

 

Biographie et bibliographie

 

  • Notices biographiques et bibliographiques, 1906-1907. Membres titulaires et libres. Associés étrangers, Académie des Sciences morales et politiques, Paris, 1907, p. 117 à 122.
  • Alfred de Foville (1842-1913), par F. Faure, P. Delombre, A. Arnauné et P. Vidal de la Blache, Paris, 1914 (discours).
  • « Notice historique sur la vie et les œuvres de M. A. de Foville« , par R. Stourm, Séances et Travaux de l’Académie des Sciences morales et politiques, n. s. 81, 1914, p. 32-54.
  • « Notice sur la vie et les travaux de M. Alfred de Foville« , par G. Levy, Publications de l’Institut de France, 1916, n° 2.
  •  Institut de France. Le second siècle, 1895-1995 , t. I, sous la direction de Jean Leclant, Institut de France, 1999, p. 521-522.