Raphaël-Georges Lévy

Raphaël-Georges LEVY

(Paris, le 24 février 1853 ; Paris, le 8 décembre 1933)

O.

Élu, le 14 décembre 1913 dans la section d’économie politique, statistique et finances,
au fauteuil d’Alfred de FOVILLE

Fauteuil n°2

Président pour 1926
Président de l’Institut de France pour 1926

 


Carrière          Principales publications          Biographie et bibliographie


 

 

Carrière

 

  • 1870. Licencié en droit
  • Années 1880. Chargé d’inspection à l’étranger pour la Banque de Paris et des Pays-Bas.
  • 1890-1920. Professeur à l’École libre des Sciences politiques de Paris, créateur des deux cours de banque et de budgets comparés.
  • 1900. Conseiller municipal de Deauville.
  • 1914-1919. Transforme son hôtel particulier parisien en hôpital.
  • 1920-1927. Sénateur de la Seine.
  • Président de l’École Supérieure d’Enseignement financier.
  • Membre de la Société de Statistique de Paris (président) et de la Société d’Économie politique (Paris, président).
  • Membre du Comité d’Encouragement aux Études commerciales en France (président), du Comité consultatif de l’Exploitation technique et commerciale des Chemins de Fer.
  • Membre de la Commission de surveillance de la Caisse nationale des Retraites (président), de la Commission chargée de réviser la législation sur les sociétés (1902-1903) et des commissions de l’alcool, du chômage, des banques coloniales, des changes et de statistique.
  • Officier de l’Ordre de la Couronne de Roumanie, Commandeur de l’Ordre du Christ (Portugal), Grand-Officier de l’Ordre de la Couronne de Belgique et Grand-Officier de l’Ordre de la Couronne d’Italie.

 

 

Principales publications

 

  • 1886. Poésies.
  • 1887. Les conversions de rentes.
  • 1888. Le péril financier.
  • 1890. Du relèvement du marché financier français.
  • 1894. Mélanges financiers.
  • 1900. Du relèvement du marché financier français (en collaboration avec J. Siegfried).
  • 1901. Des tendances nouvelles de la législation fiscale en Europe depuis cinquante ans.
  • 1904. Le monopole de l’alcool.
  • 1911. Banques d’émission et trésors publics.
  • 1916. Un demi-siècle de civilisation française (1870-1915).
  • 1920. La juste paix ou la vérité sur le traité de Versailles.
  • 1921, 1927. L’initiation financière.
  • 1922. Saine monnaie, saines finances.
  • Collaboration à de nombreuses revues, entre autres, la Revue des Deux Mondes, la Revue d’Économie politique, le Journal des Économistes, Marché financier, La Réforme sociale, L’Économiste français, Le Cercle Saint-Simon, la Revue politique et parlementaire, la Revue internationale du Commerce, de l’Industrie et de la Banque

 

 

Biographie et bibliographie

 

  • Notices biographiques et bibliographiques. Membres titulaires et libres, associés étrangers (31 décembre 1918)…, Paris, Académie des Sciences morales et politiques, 1918, p. 102 à 105.
  • Notices biographiques et bibliographiques. Membres titulaires et libres, associés étrangers (1er juillet 1930)…, Paris, Académie des Sciences morales et politiques, 1930, p. 125-129.
  • « Notice sur la vie et les œuvres de Raphaël-Georges Lévy« , par L. Marlio, Publications de l’Institut de France, 1935, n° 27.
  • Dictionnaire des parlementaires français, sous la direction de J. Jolly, Paris, 1970, t. VI, p. 2272.
  •  Institut de France. Le second siècle, 1895-1995 , t. II, sous la direction de Jean Leclant, Institut de France, 1999