Alice Saunier-Léïté

Alice SAUNIER-LEÏTE

(née le 26 avril 1925 à Saint-Jean-le-Centenier, Ardèche ; décédée le 8 août 2003 à Paris)

C.    G. O.    C.    C.

Élue le 28 novembre 1995, dans la section générale,
au fauteuil laissé vacant par le décès de Bernard Chenot

Fauteuil n°5

 


Carrière     Œuvres     Travaux Académiques     Discours et conférences


 

 

Carrière

 

Docteur ès lettres et diplômée de l’Ecole nationale des langues orientales, Alice Saunier-Séïté a tout d’abord été attachée puis chargée de recherches au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) (1958-1963). Maître de conférences de géographie (1963), puis professeur à la faculté des lettres de Rennes (1965-1969). Elle a été également membre du Comité national (1963), de la section permanente puis secrétaire de la section de géographie du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) (1967-1970).

Directrice du Collège littéraire universitaire de Brest (1966-1968), doyen (1968-1969) puis doyen honoraire de la faculté des lettres et sciences sociales de Brest, elle devient ensuite professeur à l’Université de Paris V (1969-1970), puis directrice de l’Institut universitaire de technologie de Sceaux (1970-1973), professeur (1969-1973) et vice-présidente de l’université de Paris-XI (1970-1971).

En 1973, elle est la première femme à devenir recteur d’Académie. Elle dirige celle de Reims entre 1973 et 1976. Alice Saunier-Séïté qui avait déjà occupé des charges d’élue locales comme conseiller municipal (1971) puis adjointe au maire de Manso (1977-1983) est nommée secrétaire d’Etat autonome aux Universités (1976-1978) puis ministre des Universités (1978-1981). En 1981, elle est ministre de la Famille et de la Condition féminine. Elle est, entre 1978 et 1982, Secrétaire général adjoint du parti républicain.

En 1981, elle retrouve une charge professorale. Elle est professeur titulaire de la chaire d’organisation géographique de l’espace (1981-1994), présidente du département des sciences de l’aménagement et de la mise en valeur (1986-1990) puis présidente d’honneur du département économie et gestion au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) à partir de 1994.

Elle est également conseiller de Paris depuis 1983. Elle préside, depuis 1995, de la sixième commission du Conseil de Paris (Urbanisme-Logement-Domaines)

 

 

Œuvres

 

  • 1963 – Les Vallées septentrionales du massif Oetztal.
  • 1965 – Contribution à l’étude du Suedfoehn d’Innsbrück.
  • 1980 – Le comte Boissy d’Anglas, conventionnel et pair de France
  • 1982 – En première ligne : de la communale aux universités.
  • 1984 – Remettre l’Etat à sa place (en collaboration).
  • 1985 – L’Europe à la carte (en collaboration).
  • 1997 – Le Cardinal de Tournon, de Richelieu à François Ier.
  • 1998 – Les Courtenay : destin d’une illustre famille bourguignonne.
  • 1999 – Dictionnaire des monuments d’Ile-de-France (en collaboration).
  • 2000 – Giscard à deux voix

 

 

Travaux académiques

 

Notice
  • Notice sur la vie et les travaux de Bernard Chenot, séance du 19 novembre 1996.

 

Séance solennelle
  • Les femmes dans la cité, dans Le XXIe siècle et les femmes, séance solennelle du 25 mai 1999, Publications de l’Institut de France 1999.

 

Séance ordinaire
  • « Université et société : la formation des cadres du monde actuel », Revue des sciences morales et politiques, 1998, n°1.

 

 

Discours et conférences