Prix Claude Lévi-Strauss

A l’occasion des 100 ans de Claude Lévi-Strauss, Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a annoncé la création d’un Prix Claude Lévi-Strauss, qui distinguera chaque année le meilleur chercheur en sciences humaines et sociales en activité travaillant en France.

Valérie Pécresse a annoncé, vendredi 28 novembre 2008, la création d’un prix Claude Lévi-Strauss, qui « distinguera chaque année le meilleur chercheur en sciences humaines et sociales en activité travaillant en France, qu’il soit ou non de nationalité française ».

Ce prix, d’un montant de 100 000 euros, « sera attribué par un jury indépendant de neuf membres, dont quatre de nationalité étrangère ». Il sera composé « dès l’année prochaine sous la responsabilité de l’Académie des sciences morales et politiques », laquelle assurera également l’organisation du Prix. Le lauréat sera ensuite nommé par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Ce prix « vise à soutenir l’excellence de la recherche française en sciences humaines et sociales, pour laquelle il était nécessaire de disposer d’un instrument de reconnaissance ». Il s’inscrit « dans le cadre d’une politique globale de valorisation de la recherche en sciences humaines et sociales, avec notamment la création d’un campus à Condorcet qui constituera l’un des premiers pôles européens d’enseignement et de recherche en sciences humaines et sociales ».

Source : ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche

Jury
  • Président : Raymond Boudon (1934-2013) est membre de l’Académie des Sciences morales et politiques et Professeur émérite de sociologie de l’Université Paris IV-Sorbonne. Il a dirigé le Groupe d’Études des Méthodes de l’Analyse Sociologique (GEMAS). Élève de Stoetzel, auquel il a succédé à l’Académie, ses premiers travaux relèvent de la sociologie quantitative. Lecteur de Tocqueville, Durkheim et Weber, il est en sociologie le chef de file de l’individualisme méthodologique.

  • Mireille Delmas-Marty (née en 1941) est membre de l’Académie des Sciences morales et politiques. Agrégée en droit privée et en sciences criminelles, elle est Professeur au Collège de France où elle occupe la chaire “Études juridiques comparatives et internationalisation du droit”. Elle est membre associé de l’Académie royale de Belgique.
  • Jean-Luc Marion (né en 1946) est membre de l’Académie française. Il est Professeur à l’Université Paris IV-Sorbonne et à l’Université de Chicago, où il occupe la chaire qui fut longtemps celle de Paul Ricœur. Il préside l’Istituto di Studi Filosofici Enrico Castelli de l’Université La Sapienza.
  • Philippe Descola (né en 1949) est Professeur au Collège de France où il occupe la chaire d’Anthropologie de la Nature. Élève de Claude Lévi-Strauss, il dirige le Laboratoire d’Anthropologie Sociale (LAS) à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. En 1996, il a obtenu la Médaille d’argent du CNRS.
  • Roger Guesnerie (né en 1943) est Professeur au Collège de France où il occupe la chaire Théorie économique et organisation sociale. Il est directeur d’études cumulant à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Il préside le Conseil d’administration de l’École d’Économie de Paris. En 1993, il a obtenu la Médaille d’argent du CNRS. Il est membre étranger de l’Académie américaine des Arts et des Sciences.
  • Helga Nowotny (née en 1937 en Autriche) est vice-Présidente de l’European Research Council (ERC) et Professeur émérite de l’Institut fédéral suisse de Technologie de Zurich. Elle dirige également de Collegium Helveticum. Elle est spécialiste des relations entre la Science et la Société. Elle est membre de l’Academia Europaea et membre étranger de la Royale Académie des Sciences de Suède.
  • Paolo Legrenzi (né en 1942 en Italie) est Professeur de Psychologie cognitive à l’Université Iuav de Venise, où il enseigne les Théories de la créativité et de l’innovation à la Faculté des Arts et du Design. Il dirige l’École des Études avancées de la Fondation de Venise. Il enseigne également dans le cadre des études doctorales de l’Université Bocconi et de l’Université de Pise.
  • Willem Frijhoff (né en 1942 aux Pays-Bas) est Professeur honoraire d’Histoire moderne ç l’Université libre d’Amsterdam. Il est membre de l’Académie royale des Arts et des Sciences des Pays-Bas, dont il a présidé la division des Humanités et des Sciences sociales de 2005 à 2008.
  • Ezra Suleiman (né en 1941 en Irak) est Professeur de Sciences politiques à l’Université de Princeton où il dirige le Centre d’Études européennes. Spécialiste de la France et de ses élites, sujets auxquels il a consacré de nombreux ouvrages, il est également Professeur associé à Sciences Po. Il appartient au Conseil d’Audit d’AXA et est membre du Conseil d’administration de Suez Environnement.
Lauréats
  • 2009 – Dan Sperber