Prix Drouyn de Lhuys

Ce prix annuel est destiné à récompenser un ouvrage d’histoire manuscrit ou imprimé.

Le jury

Il est composé des membres de la section Histoire et Géographie de l’Académie.

Les lauréats
  • 2014 – Françoise Thom pour son ouvrage Béria, le Janus du Kremlin, Paris (Le Cerf), 2013.

  • 2013 – Guillaume Cuchet, Les Voix d’outre-tombe. Tables tournantes, spiritisme et société, Paris (Éditions du Seuil), 2012.

  • 2012 – Jean-Pierre Bois, La paix. Histoire politique et militaire, Paris, Perrin, 2012.

  • 2011 – Nicolas Chaudun, L’été en enfer. Napoléon III dans la débâcle, Arles (Actes-Sud), 2011.

  • 2010 – François Pernot, Qui a vraiment tué Henri IV ?, Paris (Larousse), 2010.

  • 2009 – Marie-Pierre Rey, Alexandre 1er, Paris (Flammarion), 2009.

  • 2008 – Éric Anceau, Napoléon III, Paris (Tallandier), 2008.

  • 2007 – Yannick Marec, Pauvreté et protection sociale aux XIXe et XXe siècles. Des expériences rouennaises aux politiques nationales, Rennes (Presses Universitaires de Rennes), 2006.

  • 2006 – Michel Leymarie, Albert Thibaudet,  » l’outsider du dedans « , Boulogne (Presses Universitaires du Septentrion), 2006.

  • 2005 – Nicolas Baverez, Raymond Aron, Paris (Flammarion), 2005.

  • 2004 – Roger Duchêne, Etre femme au temps de Louis XIV, Paris (Perrin), 2004.

  • 2003 – Andrée Corvol (dir.), Forêt et vigne, bois et vin XVIe-XXe siècle, Paris (L’Harmattan), 2002.

  • 2002 – Jacques Boncompain, La révolution des auteurs. Naissance de la propriété intelllectuelle 1773-1815 , Paris (Fayard), 2001.

  • 2001 – Lydia Scher-Zembitska, L’aigle et le phénix. Un siècle de remations franco-polonaises 1732-1832 , Paris (Editions du CNRS), 2001.

  • 2000 – Frédéric Chappey, Conservateur du Musée d’art et d’histoire Louis Selencq (L’Isle-Adam), pour la réalisation du catalogue Les trésors des princes Bourbon-Conti.

  • 1999 – Daniel Nordmann, Les frontières de la France, Paris (Gallimard), 1999.

  • 1998 – Gabriel Audisio, Les Vaudois. Histoire d’une dissidence, Paris (Fayard), 1997.