Prix du baron de Courcel

Ce prix, à décerner tous les neuf ans, est destiné à récompenser une œuvre de littérature ou d’histoire qui sera de nature à attirer l’intérêt public sur les premiers siècles de l’histoire de France (époque mérovingienne ou carolingienne) ou à populariser quelque épisode de cette histoire, depuis l’origine rudimentaire des tribus franques jusqu’aux environs de l’an 1000.

Le jury

Il est composé des membres de la section Histoire et Géographie de l’Académie.

Les lauréats
  • 2012 – Georges Sokoloff, Nos ancêtres les nomades. L’épopée indo-européenne, Paris (Fayard), 2011.

  • 2003 – Michel Rouche, Clovis, Paris (Fayard), 1996.