Prix Paul Vigné d’Octon

Ce prix biennal d’humanisme sociologique et littéraire est destiné à récompenser un auteur, médecin de préférence, ayant fait la preuve par ses écrits, son comportement professionnel ou sa vie courante d’un dévouement réel et tangible à la cause du progrès dans les rapports entre humains ou groupe d’humains.

Le jury

Il est composé des membres de la section Morale et sociologie de l’Académie.

Les lauréats
  • 2016 – Paul-André Rosental pour son ouvrage Destins de l’eugénisme (Seuil), 2016.

  • 2014 – Pierre Valette pour son ouvrage Éthique de l’urgence, urgence de l’éthique, Paris (PUF), 2013.

  • 2012 – Nicolas Vonarx, Le vodou haïtien. Entre médecine, magie et religion. Rennes (PUR – Presse Universitaires de Laval), 2012.

  • 2010 – Marie-Joëlle Rupp, Vigné d’Octon, un utopiste contre les crimes de la République, Paris (Ibis Press), 2009, préface de Jean Lacouture.

  • 2008 – Alain Bottéro, Un autre regard sur la schizophrénie, Paris (Odile Jacob), 2008.

  • 2006 – Maurice Cusson pour La délinquance, une vie choisie, Montréal (Hurtubise), 2005.

  • 2004 – non attribué.

  • 2002 – Bruno Milly, Soigner en prison, Paris (PUF), 2001.

  • 2000 – Robert Carvais et Marilyne Sasportes pour la direction de l’ouvrage La greffe humaine. (In)certitudes éthiques : du don de soi à la tolérance de l’autre, Paris (PUF), 2000.

  • 1998 – Ludmilla Charles-Wurtz, Poétique du sujet lyrique dans l’œuvre de Victor Hugo, Paris (Honoré Champion), 1998.