Les concours d’écriture des membres de la Fondation pour l’écriture

Tenir le Journal de bord de l’Océan et faire une rencontre Au-delà des lignes : deux invitations au voyage lancées aux jeunes par les fondations membres de la Fondation pour l’écriture.

 

  • Le Journal de bord de l’Océan

La Fondation Antoine de Saint-Exupéry et le Labo des histoires, partenaires de la Fondation pour l’écriture, abritée par l’Académie, se sont associés pour porter le concours d’écriture Antoine de Saint-Exupéry qui fait vivre les valeurs exaltées par l’écrivain-aviateur dans Terre des hommes : la quête de sens, l’esprit pionnier, le dépassement de soi…

Pour son édition 2019, intitulée « le Journal de bord de l’Océan », le concours de la Fondation Antoine de Saint-Exupéry rend hommage à ces valeurs universelles incarnées par les navigateurs, et notamment par les plus téméraires d’entre eux qui affrontent en solitaire la violence des éléments naturels. Ses parrains Thomas Coville et François Gabart invitent les jeunes à écrire un texte inspiré par les enjeux océaniques. A cette occasion, le Labo des histoires met à disposition un dossier d’accompagnement gratuit  pour découvrir seize thématiques marines et s’essayer à des activités d’écriture.


  • Au-delà des lignes

La Fondation M6, membre fondateur de la Fondation de l’écriture, a récompensé les lauréats de la quatrième édition de son concours d’écriture « Au-delà des lignes » auquel  ont participé cette année 450 personnes détenues dans 53 établissements, grâce à la mobilisation de l’Education nationale et de l’Administration Pénitentiaire.

les textes lauréats de Au-delà des lignes 2019 sur le thème « Une rencontre »

 le film des délibération du jury du concours

L’été, le long de … Canal Académie

Cet été, retrouvez les académiciens, les correspondants et les membres associés de l’Académie sur Canal Académie : revivez quelques temps forts des séances du lundi sur « L’action extérieure de la France » ; écoutez la lecture de la notice sur la vie et les travaux de leurs prédécesseurs par Claudine Tiercelin et Pierre-André Chiappori ainsi que les chroniques économiques de Jacques de Larosière ; découvrez des paroles de lauréats des prix décernés par l’Académie ; laissez-vous inspirer par les entretiens et les lectures des académiciens…

La différence entre politique extérieure et relations internationales : le cas de la France, Jean Baechler, membre de l’Académie

Les yeux du Saint-Siège sur les relations internationales de la France, Philippe Levillain, membre de l’Académie

Grande-Bretagne – France : alliance possible, entente difficile, John Rogister, correspondant de l’Académie

La solitude stratégique des Européens, Louis Gautier, ancien secrétaire général à la défense et à la sécurité nationale

Deux parlements pour un objectif : la coopération entre l’Assemblée nationale et le Bundestag allemand, Wolfgang Schäuble, membre associé étranger de l’Académie

Système monétaire international : États-Unis, France et zone euro, Hélène Rey, correspondante de lAcadémie

Le modèle français en échec : la République helvétique (1798-1803), Robert Kopp, correspondant de l’Académie

La France et l’Afrique, Lionel Zinsou, président de Terra Nova, ancien premier ministre du Bénin.

La France vue de Chine, Marianne Bastid-Bruguière, membre de l’Académie

L’intérêt national, Thierry de Montbrial, membre de l’Académie

L’action culturelle de la France dans le monde, Xavier Darcos, chancelier de l’Institut

  • Les Notices

Lecture de la notice sur la vie et les travaux de Jean Mesnard, Claudine Tiercelin, membre de l’Académie

Lecture de la notice sur la vie et les travaux de Pierre Bauchet, Pierre-André Chiappori, membre de l’Académie

  • Les Chroniques économiques et financières de Jacques de Larosière

Les effets négatifs de l’absence d’un véritable système monétaire international

Le défi de la politique monétaire actuelle

Une politique monétaire généreuse est-elle une bonne chose ?

Les 10 préjugés qui nous mènent au désastre économique et financier

  • Les entretiens

Le nœud gordien : Pompidou moraliste et visionnaire, Éric Roussel, membre de l’Académie

L’humanisme juridique : une boussole pour naviguer dans la mondialisation, Mireille Delmas-Marty, membre de l’Académie

Économiquement vôtre : les vérités d’Yvon Gattaz, Yvon Gattaz, membre de l’Académie

  • A tout prix :  parole de lauréat

L’école française au Vietnam de 1945 à 1975 : du colonial au diplomatique, Nguyen Thuy Phuong, prix Louis Cros 2018

Les boîtes à idées de Marianne : naissance des think tanks de relations internationales en France (1935-1985), Sabine Jansen, prix Jean Sainteny 2018

  • Affinités électives

Le cerveau, fin stratège, Olivier Houdé, membre de l’Académie

Musée du crime : la mémoire du 36, quai des Orfèvres, Jean Tulard, membre de l’Académie

  • En compagnie  : un académicien partage un plaisir de lecture

Lord Jim, de Joseph Conrad, Bertrand Saint-Sernin, membre de l’Académie

Lancement des cycles de Conférences de l’Institut de France

L’Institut de France réalise un projet qui lui est cher parce qu’il contribue au « rayonnement des arts, des lettres et des sciences » qui est sa mission historique : ouvrir grand ses portes et mener les académiciens à la rencontre d’un public aussi divers que nombreux, réuni par la curiosité et le goût du savoir.

Récemment inauguré au coeur du Palais de l’Institut, l’auditorium André et Liliane Bettencourt permet désormais de proposer un programme de conférences unique en son genre en plein centre de Paris.

Pour cette première édition des Conférences de l’Institut, les sciences, les lettres, l’histoire et les défis du monde contemporain sont à l’honneur avec six grands sujets, chacun traité en douze conférences suivies d’un temps de débat.

Ce programme dense, riche, varié dans ses sujets et ses approches, est à l’image des études savantes et des activités artistiques qui sont la raison d’être de l’Institut. Il est porté par les cinq académies qui travaillent en son sein : l’Académie française, l’Académie des inscriptions et belles-lettres, l’Académie des sciences, l’Académie des beaux-arts et l’Académie des sciences morales et politiques.

Quinze membres de cette dernière ont ainsi pris rendez-vous avec les auditeurs des Conférences : Daniel Andler, Marianne Bastid-Bruguière, Bernard Bourgeois, Pierre Brunel (qui propose le cycle IV, « De la tragédie grecque au tragique aujourd’hui »), Xavier Darcos, Myriam Delmas-Marty, Chantal Delsol, Olivier Houdé, Haïm Korsia, Philippe Levillain, Thierry de Montbrial, Michel Pébereau, Jean-Robert Pitte, Georges-Henri Soutou et Jean-Claude Trichet. Ils ont été rejoints par trois correspondants : Jean-Paul Clément (qui assure le cycle I « Chateaubriand : de l’Ancien Régime au Nouveau Monde »), Robert Kopp, Dong Qiang. Le cycle III « Mondialisation et humanisme : les destins possibles de l’humanité » prend appui sur les questionnements et les réflexions d’un groupe de travail coordonné par Myriam Delmas-Marty en 2018-2019. Il résonne particulièrement avec la visée de ces Conférences qui est de contribuer à rebâtir un récit humaniste pour le XXIe siècle.

Téléchargez le programme des conférences

Réservez vos places sur le site de la FNAC