Gaston Défossé

Gaston DÉFOSSÉ

(né le 19 janvier 1908 à Gouzeaucourt, Nord ; décédé le 3 février 2001 à Paris)

C.     

Élu le 25 janvier 1988 dans la section Économie politique, Statistique et Finances
au fauteuil laissé vacant par le décès de Robert Marjolin

Fauteuil n°4

Banquier et économiste

 


En quelques mots     Carrière     Œuvres     Travaux Académiques
Biographie et bibliographie

 

En quelques mots

 

En regardant mon épée d’académicien, qui n’est pas une arme, mais une sorte de livre d’images, je me souviens des circonstances de ma vie privée et professionnelle : les origines de ma famille, mes études à l’École des Hautes Études Commerciales et à la Faculté de droit, ma carrière à la Banque Nationale de Paris, mes principaux ouvrages, les écoles où j’ai enseigné la gestion financière des entreprises, tout y a pris place y compris mon goût pour le théatre que j’ai pratiqué dans ma jeunesse et de façon discrète il est vrai, à la mesure du temps bien court que je lui ai consacré, le golf. Ainsi va la vie où se mêlent les soucis et les joies et surtout beaucoup de travail, m’engageant à méditer le vers d’Albert Samain gravé sur la lame : « Remonte lent rameur, le cours de tes années ».

 

Carrière

 

— Élève à l’École des Hautes Études commerciales (Paris). — Études à la Faculté de droit de Paris. — Docteur en droit. — 1934-1944. Directeur de la Société de Contrôle des Coopératives puis de la Société générale des Coopératives de Consommation. — 1942-1950. Professeur à l’École nouvelle d’Organisation économique et sociale. — 1945. Sous-directeur, puis directeur adjoint (1947), directeur financier (1951) et directeur central (1963) de la Banque nationale pour le Commerce et l’Industrie. — 1949-1972. Professeur à l’École supérieure des Sciences économiques et commerciales (Paris). — 1951-1972. Professeur au Centre de perfectionnement dans l’Administration des affaires de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris. — 1954-1967. Professeur à l’École des Hautes Études commerciales. — 1965. Expert auprès de l’O.C.D.E. pour faire partie du groupe constitué pour l’étude des marchés de capitaux.— 1966. Directeur général adjoint de la Banque nationale de Paris (fusion de la Banque nationale pour le Commerce et l’Industrie et du Comptoir national d’Escompte de Paris).— 1972-1975. Directeur général de la Banque nationale de Paris. – Directeur général honoraire de la Banque nationale de Paris.

— Nombreuses conférences en France et à l’étranger.

— Membre de la Société d’Investissement d’épargne valeur (président d’honneur), de l’Association des Sociétés et Fonds français d’Investissement (président d’honneur), de l’Association des anciens Élèves du Lycée Louis-le-Grand (vice-président) et de la Société d’Économie politique.

— Membre du Conseil de Surveillance des Presses universitaires de France (président d’honneur), de la Commission d’Études des Méthodes de Placement des Obligations, de la Commission des Opérations de Bourse, du Comité d’honneur de la Chambre nationale des Conseillers financiers, du Conseil de Surveillance de la Compagnie des Établissements Michelin et du Conseil d’Administration de l’Immobilière Construction de Paris.

— Membre de l’Académie de Comptabilité (président).

 

Œuvres

 

  • 1939 – L’Organisation du contrôle dans les sociétés coopératives de consommation.
  • 1941 – La place du consommateur dans l’économie dirigée (thèse).
  • 1942 – La Comptabilité pour tous.
  • 1942 – La Coopération de consommation.
  • 1944 – Le Commerce intérieur.
  • 1948 – La Gestion financière des entreprises, 2 volumes.
  • 1962 – La Gestion Financiera de las Empresas.
  • 1959 – La Bourse des valeurs et les opérations de Bourse. (17 éditions)
  • 1965 – Les Obligations convertibles en actions. (2e éd. 1970)
  • 1971 – Les valeurs mobilières. (2e éd. 1978)

 

Travaux académiques

 

Notice
  • Notice sur la vie et les travaux de Robert Marjolin, séance du 16 mai 1989.

 

Biographie et bibliographie

 

  • Notices biographiques et bibliographiques. Membres titulaires, associés étrangers à la date du 1er janvier 1990… Académie des sciences morales et politiques, Paris, 1990, p. 237-239.
  • Le second siècle de l’Institut, 1895-1995, t. I, sous la direction de Jean Leclant, Paris, Institut de France, 1999, p. 377.
  • État de l’Académie des Sciences morales et politiques au 1er janvier 2000. Notices biographiques et bibliographiques des membres titulaires, des membres associés étrangers et des correspondants, Paris, Académie des Sciences morales et politiques, 2000, p. 75-77.
  • Notice sur la vie et les travaux de Gaston Défossé, par Bertrand Collomb, séance du lundi 24 novembre 2003.