Prix Charles Aubert – Histoire

Par testament, Charles Aubert, ancien conseiller d’Etat, décédé en 1999, a fait un legs à l’Académie, afin qu’elle distribue chaque année un prix à un juriste ou à un historien.
En sa mémoire, l’Académie décernera donc chaque année deux Grands Prix :

  • le Prix Charles Aubert – Histoire
  • le Prix Charles Aubert – Droit
Le jury

Jury ad hoc composé de membres de l’Académie.

Depuis sa création en 2003, le Prix Charles Aubert – Histoire a été attribué à :

2018 – Thierry Lentz, pour l’ensemble de son œuvre, à l’occasion de l’achèvement de la publication de la Correspondance générale de Napoléon Bonaparte par la Fondation Napoléon dont il est le directeur, Paris (Fayard), 2004-2018.

2017 – Pierre Mélandri pour l’ensemble de son œuvre, à l’occasion de la parution de son ouvrage Le siècle américain, une histoire, Paris (Perrin), 2016.

2016 – Dominique Bourel pour son ouvrage Martin Buber, sentinelle de l’humanité, Paris (Albin Michel), 2015.

2015 – Jean-Pierre Rioux pour son ouvrage Vive l’histoire de France !, Paris (Odile Jacob), 2015.

2014 – partagé entre Christian Pierret, fondateur du Festival de Géographie de Saint-Dié, et Francis Chevrier, fondateur des Rendez-vous de l’Histoire de Blois, pour leur action en faveur du rayonnement des disciplines historiques et géographiques.

2013 – Gérard Cholvy, pour l’ensemble de son oeuvre.

2012 – Alain Corbin, pour l’ensemble de son oeuvre.

2011 – Bernard Cottret, pour l’ensemble de son œuvre.

2010 – Prix non attribué.

2009 – Steve L. Kaplan pour l’ensemble de son œuvre.

2008 – René Pillorget pour l’ensemble de son œuvre.

2007 – Éric Roussel pour l’ensemble de son œuvre.

2006 – Haïm Korsia pour son ouvrage Être juif et français. Jacob Kaplan, le rabbin de la République, Paris (Privé), 2006.

2005 – Jean-Christian Petitfils pour l’ensemble de son oeuvre.

2004 – Jean-Marc Moriceau, Moriceau pour l’ensemble de son oeuvre.

2003 – André Zysberg, pour l’ensemble de son œuvre.