Prix de la Fondation du chanoine Delpeuch (Institut de France)

Les revenus de cette fondation doivent être employés pour le plus utile profit moral, intellectuel et religieux de la France.

Le jury

Il est composé des membres du Bureau de l’Académie.

Les lauréats
  • 2016 – Anne PhilibertHenri Lacordaire, Paris (Éditions du Cerf), 2016.
  • 2013 – Jean-Louis Harouel, Le vrai génie du christianisme. Laïcité, liberté, développement, Paris (Jean-Cyrille Godefroy), 2012.

  • 2012 – Matthieu Brejon de Lavergnée, Histoire des Filles de la Charité, Paris (Fayard), 2011.

  • 2011 – Gérard Cholvy, Marie-Benoît de Bourg d’Iré (1895-1990). Un fils de saint François « Juste des nations », Paris (Cerf), 2010.

  • 2010 – prix non attribué.

  • 2009 – Bernard Sichère, L’Être et le Divin, Paris (Gallimard), 2009.

  • 2008 – Gérard Picaud et Jean Foisselon pour leur ouvrage Fastes et exubérance pour les saints de la Visitation, Paris-Moulins (Somogy – Musée de la Visitation), 2008.

  • 2007 – Bernard Berthod pour l’ensemble de son œuvres et de son action en faveur du patrimoine religieux.

  • 2006 – Giuseppe M. Croce pour l’édition critique « Kniga Kytja Moego » : le livre de ma vie. Mémoires autobiographiques (1878-1924) de Cyrille Korolevskij. Vatican (Collectanea Archivi Vaticani), 2006.

  • 2005 – Jean Lesaulnier et Antony McKenna pour la direction du Dictionnaire de Port-Royal, Paris (Honoré Champion), 2004.

  • 2004 – Éric de Moulins-Beaufort pour son ouvrage Anthropologie et mystique selon Henri de Lubac. « L’esprit de l’homme » ou la présence de Dieu en l’homme, Paris (Cerf – Etudes lubaciennes), 2003.

  • 2003 – Association des Amis de Sources Chrétiennes pour l’édition du Traité de la Trinité de Saint Hilaire de Poitiers.

  • 2002 – Jean-Louis Quantin, Le rigorisme chrétien, Paris (Cerf), 2002.