Prix de la Fondation des travaux historiques et scientifiques

La Fondation des travaux historiques et scientifiques a été créée par le CTHS, l’École nationale des chartes et l’Académie des sciences morales et politiques. Elle a pour ambition de soutenir les jeunes chercheurs (grâce à un prix de thèse), les sociétés savantes et des projets qui associent des collégiens ou des lycéens et des associations scientifiques. Chaque année, les lauréats des différents appels à projets sont accueillis à l’Institut de France à l’occasion d’une cérémonie de remise des prix. Cette politique est financée grâce aux dons versés à la Fondation par des entreprises ou des particuliers.

Les prix sont décernés sur proposition d’un jury composé des membres du conseil de la Fondation, à parité entre les représentants du CTHS et les représentants de l’Académie des sciences morales et politiques.

Appel à candidature 2021
Les lauréats
2020
  • Prix de thèse  :

– Jean-Philippe Collin, pour sa thèse De la mine à l’habitat : Économie des productions minières du Bassin de Mons au Néolithique. De la fin du 5e millénaire à la fin du 3e millénaire, soutenue le 22 novembre 2019 à l’Université Paris-I et à l’Université de Namur.

– Lise Foisneau, pour sa thèse Ethnographie des Kumpanji de Provence. Rencontres, séparations et retrouvailles chez les Roms « Hongrois », soutenue le 19 décembre 2018 à l’Université d’Aix-Marseille.

  • Prix des sociétés savantes

Association François Guizot, pour son projet d’édition en environnement numérique de la correspondance croisée entre François Guizot et Dorothée von Benckendorff, Princesse de Lieven, sur la plateforme EMAN.

2019
  • Prix de thèse :

–  Thibault Castelli, Recherches sur les échanges économiques des cités grecques du littoral de la Mer Noire du Ve au Ier siècle avant J.C..

–  Antoine Brix,  Itinéraires et séjours des rois d’encre. Histoire médiévale de la fortune littéraire des Grandes Chroniques de France (XIIIe – XVIe siècles), .

  • Prix des sociétés savantes

–  Premier accessit : l’Académie de Mâcon,
–  Second accessit : la Société psychanalytique de Paris (500 euros).

2018 (vidéo)
    • Prix de thèse

– Premier prix : Côme Simien, Des maîtres d’école aux instituteurs : une histoire de communautés rurales, de République et d’éducation entre Lumières et Révolution (1760-1802).

– Second prix : Arnaud-Georges Desvignes, Vers l’autonomie des universités en France. Les acteurs universitaires, politiques et syndicaux face à la réforme (1968-1984).

    • Prix des sociétés savantes

– Premier prix : Les Vosges au bout des doigts. Localiser, documenter, valoriser le patrimoine sur une application mobile (Fédération des sociétés savantes des Vosges).

– Accessit : Mémoire des hommes et des femmes (Société linnéenne de Lyon) ; Publication d’un ouvrage sur le site archéologique de la Tourette de Luché (association Les Troglodytes de Mirebeau).

– Prix spécial du conseil de la Fondation : Découvrir le fonds Sauvage de Beauséjour (Société d’histoire et d’archéologie de l’arr. de Saint-Malo).