Fondation Solon

La Fondation Solon a été créée par les notaires du Périgord – la Chambre des Notaires de la Dordogne –  sensibilisés par leur lien historique et géographique avec La Boétie, Montaigne et Maleville, à l’amélioration de la qualité du droit en France.

La Fondation organise chaque année, le deuxième jeudi de décembre, un concours de légistique rédactionnelle. L’épreuve consiste à rédiger, sous forme de texte d’une loi fictive, une proposition juridique tirée des travaux du Congrès national des notaires de France.

Ce Concours a pour objet de sélectionner les meilleurs talents dans l’art de bien rédiger la loi et de les faire connaître afin qu’ils soient sollicités à tous les niveaux du processus de création des normes en France.  Au-delà de cet objectif pratique, il s’agit de redonner aussi aux juristes une place de choix dans la création du droit en France. L’ambition ultime, en œuvrant à la production d’un droit de meilleure qualité, est de rendre la législation plus agréable aux citoyens de la République tout en assurant un meilleur rayonnement du droit français et en affermissant la place du droit écrit en général.

Pour tout renseignement sur le concours :
site de la Fondation Solon.
– entretien avec Pierre Tarrade, notaire à Paris, nouveau responsable du concours Solon (Defrénois, 10 septembre 2020).

Les lauréats
  • 2018 – Floriane Stuck (1er Solon), Arthur Cabannes Gelly et Mary Romo (2e Solon ex aequo)

  • 2017Thomas Chapon et Sylvain Vidal (1er Solon ex aequo), Anaïs Sibieude (2e Solon)

  • 2016 – Gwenaelle Muret (1er Solon), Charlie Lambert (2e Solon), Camille Biessy (3e Solon)

  • 2015 – Sylvain Brun (1er Solon), Alan Priez (2e Solon), Jordane Coumel (3e Solon)

  • 2014 – David Frémont (1er Solon), Maxime Touchais (2ème Solon) et Noémie Guilmandie (3ème Solon).

  • 2013 – Bertrand Maumont (2e Solon), Pierre-Alexis Forestier (3e Solon) (1er Solon non attribué).