Jean-Claude Trichet

Jean-Claude TRICHET

(né le 20 décembre 1942 à Lyon)

C.    O.

Élu, le 22 février 2010, dans la section générale,
au fauteuil laissé vacant par le décès de Pierre Messmer

Fauteuil n°7

 


Carrière          Travaux Académiques


 

 

Carrière

 

Jean-Claude Trichet est actuellement président honoraire du Groupe des 30 (Washington), président du Conseil d’administration de l’Institut Bruegel (Bruxelles). Il est membre de l’Institut de France (Académie des sciences morales et politiques). Il préside la Commission Trilatérale pour l’Europe.

Jean-Claude Trichet travaille dans le secteur privé de 1966 à 1968, et est affecté à l’Inspection générale des finances en 1971. Il occupe dès lors différents postes au ministère des finances, à l’Inspection générale des finances, puis à la Direction du Trésor où il devient, en 1976, secrétaire général du Comité interministériel pour l’aménagement des structures industrielles (CIASI).

En 1978, Jean-Claude Trichet est nommé conseiller économique au cabinet du ministre de l’économie puis, la même année, conseiller du Président de la République (Valéry Giscard d’Estaing). À ce titre, il travaille de 1978 à 1981 sur les dossiers de l’énergie, de l’industrie, de la recherche et de la microéconomie. Jean-Claude Trichet est président du Club de Paris (rééchelonnement des dettes souveraines) de 1985 à 1993. En 1986, il est directeur de cabinet du ministre de l’économie, des finances et de la privatisation (Édouard Balladur).

Il est nommé directeur du Trésor en 1987. Il est président du Comité monétaire européen de 1992 à 1993. Jean-Claude Trichet est nommé gouverneur de la Banque de France en 1993 et renouvelé dans cette fonction pour un second mandat en 1999. Comme Directeur du Trésor et comme Gouverneur de la Banque de France, il a mis en œuvre la stratégie française de « désinflation compétitive » dans les années 1980 et 1990. À la fin des années 1990, il lance l’idée des « Principes pour des flux de capitaux stables et une restructuration équitable de la dette dans les pays émergents », qui seront adoptés par la Communauté internationale au début des années 2000.

Le 29 juin 2003, Jean-Claude Trichet est élu président des gouverneurs des banques centrales du Groupe des Dix (G-10). Il est également élu président des banquiers centraux de la Réunion de l’économie globale (Global Economy meeting) et président du groupe des gouverneurs et des responsables de la supervision bancaire (Governors and Heads of Supervision (GHOS). Il est nommé président de la Banque centrale européenne le 16 octobre 2003, d’un commun accord, par les chefs d’État ou de gouvernement des États membres ayant adopté l’euro, pour une durée de huit ans. Sa nomination prend effet à compter du 1er novembre 2003 et se termine le 1er novembre 2011. Depuis fin 2010 et jusqu’au 31 octobre 2011, M. Trichet est président du Comité européen du risque systémique (CERS).

Jean-Claude Trichet a été nommé « Personnalité de l’année » (Person of the Year) par le Financial Times en 2007 et désigné comme l’une des « Cinquante personnes ayant influencé la décennie » (Fifty faces that shaped the decade) du Financial Times en décembre 2009. Il a été nommé deux fois « Policy Maker of the Year » par la revue International Economy (1991 et 2007). Il a été nommé n°5 dans la liste des personnalités les plus influentes du monde (World Most Powerful) établie par Newsweek (2008) et n°5 également dans la liste des personnalités les plus influentes dans le domaine financier (Most powerful figures in finance) de la revue Institutional Investors (2008). Il est l’une des personnalités les plus importantes dans le monde de Time Magazine en 2011 (Most influential people in the world).

Il a reçu le prix Zerilli-Marimo de l’Académie des sciences morales et politiques (1999), le prix franco-allemand de la Culture (2006) et la médaille d’or « Ludwig-Erhard » (2007). Il a aussi été nommé « Banquier central de l’année » par la revue The Banker (2008) ; « Banquier européen de l’année 2007 » par le groupe « 20+1 » et « Banquier central de l’année 2008 » par « Euromoney ». Le Prix international Charlemagne 2011 d’Aix-la-Chapelle lui a été attribué pour son engagement en faveur de l’unité européenne. Il a également reçu le Prix de l’économie mondiale 2011 du Kiel Institute. Il a reçu le « Collier du Mérite Européen » à Luxembourg (2013). La « Lifetime Achievement Award for Economic Policy » de l’Association américaine des économistes d’entreprises (NABE) lui a été remise à Washington (2014) ainsi que le prix pour réalisations exceptionnelles dans le domaine monétaire de la « Monetärer Workshop », Francfort (2016).

Né à Lyon, Jean-Claude Trichet est inspecteur général des finances honoraire et ingénieur civil des Mines. Il est diplômé de l’École nationale supérieure des Mines de Nancy, de l’Institut d’études politiques de Paris, de l’Université de Paris (en sciences économiques) et de l’École nationale d’administration (ENA). Les universités de Liège, Stirling, Montréal, Tel Aviv, Bologne et Sofia lui ont conféré le titre de docteur honoris causa.

Jean-Claude Trichet est Commandeur de la Légion d’Honneur et Commandeur dans les ordres nationaux d’Autriche, de Belgique, du Portugal D’Argentine, du Brésil, de la Côte d’ivoire et de l’Équateur. Il a reçu la Croix de Commandeur avec étoile de l’ordre du Mérite Polonais, la Grand-Croix de l’Ordre d’Orange-Nassau des Pays-Bas, la Grande Croix de l’Ordre du Mérite d’Allemagne et le Grand Cordon de l’Ordre du Soleil Levant du Japon.

 

 

Travaux académiques

 

Notice

 

Séances ordinaires