Palmarès 2018 de l’Académie des sciences morales et politiques

cropped-minerve_asmp

Depuis son origine, l’Académie attribue chaque année des prix qui récompensent les meilleurs travaux ou apportent une reconnaissance aux actions les plus méritoires. Elle le fait dans l’esprit qui fut celui des Conventionnels lorsqu’ils créèrent l’Institut de France : « Suivre […] les travaux scientifiques et littéraires qui auront pour objet l’utilité générale et la gloire de la République » (8 brumaire an IV).

Cette mission de reconnaître les talents et d’honorer les vertus civiques que lui a assignée le législateur, l’Académie l’a assumée grâce à la générosité des personnes qui lui ont fait confiance, en créant en son sein, par des dons ou par des legs, des Fondations abritées.

Les buts ont varié en presque deux-cents ans ; selon les modes, mais aussi et surtout selon les parcours individuels des fondateurs qui ont apporté chacun à l’Académie des sujets de réflexion nouveaux qu’elle a accepté de faire siens. Ainsi, se côtoient de nombreux centres d’intérêt : de la psychologie féminine à l’histoire des guerres mondiales, du management humaniste des entreprises à la défense de la beauté de la France, de l’Outre-Mer à Taïwan, sans parler des secours attribuées par l’Académie à des veuves en difficulté, qui n’apparaissent pas ici.

Mais, sur chaque sujet, les membres de l’Académie recherchent avec constance l’excellence, dont chacun des lauréats est, chacun pour sa part et à la place qui est la sienne, le témoin.

Le palmarès est rendu public chaque année, au mois de novembre, sous la Coupole du Palais de l’Institut, à l’occasion de la séance publique annuelle de l’Académie.

Le palmarès complet est disponible en suivant ce lien.

Les lauréats des grands prix (debout, de gauche à droite) : Lukas Hemleb, Philippe Trainar, Denis Baranger, Thierry Lentz, Claire Séjean-Chazal, Dounia Lahoual, Paul Lehner. Au second rang, Nguyen Thuy Phuong et Bernard Barbiche (© J. Agnel).
Thierry Martin, Olivier Galland et Anne Muxel, lauréats des prix décernés sur proposition des sections Philosophie et Morale et sociologie (© J. Agnel)
Les lauréats des prix attribués sur proposition de la section Législation : Iryna Grebenyuk, Philippe Grimaud, Olivier Villemagne et Hania Kassoul (© J. Agnel).
Jean-Dominique Senard, prix 2018 de la Fondation Olivier Lecerf pour le management humaniste (© J. Agnel)
Pierre Giorgini et Yann Coatanlem, prix spéciaux de la section Économie politique, statistique et finances (© J. Agnel)
Mme de Sédouy, représentant son époux décédé, l’Ambassadeur Jacques-Alain de Sédouy, lauréat 2018 du prix Maurice Baumont (© J. Agnel)
Sabine Jansen, Claire-Lise Gaillard et Adeline Baldacchino, lauréates des prix décernés sur proposition de la section Histoire et Géographie ou de la section générale (© J. Agnel)
Frédéric Le Moal, Alain Miossec, Olivier Pliez et Bertrand Marchal, lauréats des prix décernés par la commission mixte ou un jury spécial (© J. Agnel)
Les lauréats distingués sur proposition du Bureau : Julian Fernandez, Vincent Génin, Arthur Mérienne et Corinne Doria (© J. Agnel)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.