Thierry de Montbrial

Thierry de MONTBRIAL

(né le 3 mars 1943 à Paris)

C.    G. O.    C.    C. 

Élu le 29 juin 1992, dans la section générale
au fauteuil laissé vacant par le décès de Louis Joxe

Fauteuil n°8

Président de l’Académie en 2001

 


Carrière     Œuvres     Travaux Académiques

Discours et conférences     Liens


 

 

Carrière

 

Ancien élève de l’Ecole polytechnique, ingénieur au corps des mines, Docteur of Philosophy in Economics de l’Université de Berkeley (Californie), Thierry de Montbrial a créé l’Institut français des relations internationales (IFRI) en 1979 et la World Policy Conference en 2008.

Il est professeur émérite au Conservatoire national des arts et métiers où il a été titulaire de la chaire Économie appliquée et relations internationales de 1995 à 2008. Il a également été professeur titulaire à l’École Polytechnique dont il a présidé le département des Sciences économiques entre 1974 et 1992. Il a également enseigné à l’université de Paris IX-Dauphine, à la faculté de droit et des sciences de Nancy, ainsi qu’à l’Institut français du pétrole (1969-1979) et à l’Institut d’études politiques de Paris.

Il est professeur invité à la Faculté des relations internationales de l’université de Pékin.

Thierry de Montbrial a exercé la fonction de chargé de mission au service économique du commissariat général au Plan (1970-1973), avant d’être, de 1973 à 1979, directeur du Centre d’analyse et de prévision du ministère des Affaires étrangères, qu’il avait été chargé de mettre en place par le ministre des Affaires étrangères de l’époque, Michel Jobert.

Entre 1993 et 2001, il a été le premier président de la Fondation pour la recherche stratégique.

Il est président du Centre franco-autrichien pour le rapprochement économique en Europe (depuis 1985). Il siège au Conseil de plusieurs institutions et entreprises internationales. Il est notamment membre du conseil consultatif international de Lafarge et du conseil d’administration de Capgemini.

Créateur du très fameux rapport annuel RAMSES de l’Ifri qu’il codirige depuis 1983, Thierry de Montbrial a été Président du comité éditorial de la Revue des Deux-Mondes (1992-1994). Il est également éditorialiste-associé au quotidien Le Monde (2002-2010), après avoir été éditorialiste au Figaro de 1989 à 2001, où il a été membre du Comité éditorial.

Il dirige depuis 1979, la revue Politique étrangère et appartient aux comités de rédaction des revues Commentaires, The International Economy, Foreign Policy et Russia in Global Affairs.

Thierry de Montbrial a publié de nombreux ouvrages, dont certains sont traduits en plusieurs langues et a participé à de nombreux travaux collectifs.

Dans le domaine académique, il est notamment membre du comité consultatif de l’Institute for International Economics, IIE, Washington, et du Carnegie Moscow Center, du conseil consultatif du Standford Institute for International Studies, et du comité de rédaction de Russia in Global Affairs, Moscou.

Thierry de Montbrial a été élu à l’Académie des Sciences morales et politiques en Juin 1992. Il a été élu président de cette Académie pour l’année 2001 durant laquelle il a également été président de l’Institut de France.

Il est membre fondateur de l’Académie des technologies et membre de nombreuses académies étrangères : l’Academia Europaea (élu en 1993), l’Académie royale de Belgique (élu en 1996), l’Académie Royale Suédoise des Sciences de l’Ingénieur (élu en 1999), l’Académie roumaine (élu en 1999), l’Académie des Sciences de Russie (élu en 2003), Académie des Sciences de Moldavie (élu en 2006), Académie des Sciences de Bulgarie (élu en 2006).

Titulaire de nombreuses décorations françaises, plusieurs ordres nationaux lui ont été décernés par des gouvernements étrangers (Autriche, Pologne, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Roumanie, Brésil, Japon, Russie).

Il est titulaire du Prix Georges Pompidou pour l’année 2002 et a reçu le Grand Prix 2003 de la Société de géographie pour l’ensemble de son œuvre.

Il est docteur Honoris Causa de l’Académie roumaine d’Études économiques (1996); de l’Académie des sciences d’Azerbaidjan (2002); de l’Université de Brasov, Roumanie (2003); de l’Université de Galatasaray, Istanbul (2004); de l’Université de Chisinau de Moldavie (2005); de l’Institut d’État des relations internationales (MGIMO) de Moscou (2007) ; de l’Université de Bucarest (2011) ; de l’Université « A.I. Cuza » de Iasi, Roumanie (2014) et de l’Université « Kliment Ohridski » de Sofia, Bulgarie (2017).

 

 

Œuvres

 

Ouvrages

 

  • Une goutte d’eau et l’océan, Albin Michel, Paris, 2015
  • La pensée et l’action, Académie Roumaine, Fondation Nationale pour la Science et les Arts, Bucarest, 2015
  • Action and Reaction in the World System. The Dynamics of Economic and Political Power, UBC Press, Vancouver, Toronto, 2013
  • Journal de Roumanie, Rao, 2012
  • Journal de Russie, Editions du Rocher, 2012
  • Vingt ans qui bouleversèrent le monde, Dunod, 2008. Traduction en roumain et bulgare.
  • Il est nécessaire d’espérer pour entreprendre – Penseurs et bâtisseurs, Les Syrtes, 2006
  • Géographie politique, PUF, collection  » Que-Sais-je ? « , 2006. Traduction en grec et bulgare.
  • La guerre et la diversité du monde, éd. de l’Aube, 2004.
  • L’action et le système du monde, PUF, 2002, nouvelle édition augmentée, collection “Quadrige“, 2011. Traductions en roumain, russe, serbe, chinois, bulgare, polonais. Prix Georges Pompidou 2002.
  • Pour combattre les pensées uniques, Flammarion, 2000.
  • Introduction à l’économie (avec E. Fauchart), Dunod, 1999. 4e édition 2007.
  • Mémoire du temps présent, Flammarion, 1996. Prix des Ambassadeurs 1996. Traduction en allemand, bulgare, polonais, roumain, russe.
  • Que Faire ? Les grandes manoeuvres du monde, La Manufacture, 1990.
  • La science économique ou la stratégie des rapports de l’homme vis-à-vis des ressources rares : méthodes et modèles, PUF, 1988.
  • La revanche de l’histoire, Julliard, 1985.
  • L’énergie : le compte à rebours, J.C. Lattès, 1978. Traduction en anglais et italien.
  • Le désordre économique mondial, Calmann-Lévy, 1974. Traduction en espagnol et italien.
  • Essais d’économie parétienne, CNRS, 1974.
  • Économie théorique, PUF, 1971.

 

Direction d’ouvrages

 

  • Notre intérêt national. Quelle politique étrangère pour la France ?, (dir. avec Th. Gomart), Editions Odile Jacob, 2017.
  • Violence  de la psychologie à la politique, (dir. avec S. Jansen), Fondation Singer Polignac, Bruylant, Bruxelles, 2007.
  • L’Identité de la France et l’Europe, (dir. avec S. Jansen), Fondation Singer Polignac, Bruylant, Bruxelles, 2005.
  • Pratiques de la négociation, (dir. avec S. Jansen), Fondation Singer Polignac, Bruylant-L.G.D.G., Bruxelles, 2004.
  • Réformes-révolutions – Le cas de la France, PUF, 2003.
  • Retraites, santé : n’est-il pas trop tard ? PUF, 2002.
  • La France du nouveau siècle, PUF, 2002.
  • Observation et théorie des relations internationales ; actes du séminaire du
  • CNAM pour les années 1997-1998 et 1998-1999, deux volumes. Collection  » Travaux et recherches de l’Ifri « , La Documentation française, 2000. Environ 220 pages chacun.
  • Dictionnaire de stratégie, (dir. avec J. Klein), PUF, 2000, 624 pages. 2e édition collection « Quadrige », PUF 2006.
  • Depuis 1983  co-direction de RAMSES (publication annuelle de l’Ifri), chez Economica puis chez Dunod, chaque volume env. 400 pages.

 

Ouvrages et rapports collectifs

 

  • Une organisation mondiale du commerce pour quoi faire  Les entreprises françaises et l’avenir du système commercial multilatéral. Rapport du comité de réflexion du Medef sur l’avenir du système commercial multilatéral (présidence du comité), Paris, 2004.
  • La Communauté européenne : déclin ou renouveau, collection « Travaux et recherches de l’Ifri », Economica, avril 1983 (en collaboration avec Karl Kaiser, Cesare Merlini, William Wallace et Edmund Wallenstein). Publié simultanément dans les diverses langues de la Communauté.
  • Sharing International Responsibilities, New York, 1982 (en collaboration avec Nobuhiko Ushiba et Graham Allison).
  • La sécurité de l’Occident : bilan et orientations, collection « Travaux et recherches de l’Ifri, Economica, février 1981 (en collaboration avec Karl Kaiser, Winston Lord et David Watt). Publié simultanément en anglais et en allemand. Nombreuses autres traductions.

Ses travaux, y compris nombreux articles publiés dans des revues scientifiques et professionnelles, durant une période de plus de trente ans ont porté sur les sujets suivants : économie mathématique et économique théorique ; théorie de la décision ; économie appliquée ; analyse du système international (histoire, géographie, économie, politique, sécurité).

 

 

Travaux académiques

 

Notice
  • Notice sur la vie et les travaux de Louis Joxe, séance du 3 mai 1994.

 

Séances solennelles

 

Séances hebdomadaires

 

Discours et allocutions diverses
  • L’œuvre de Michel Crozier, allocution prononcée à l’occasion de la remise à Michel Crozier de son épée d’académicien des sciences morales et politiques, le 24 mai 2000.
  • « Idéologie française, économie de marché et chômage », dans Travail et emploi, Revue des sciences morales et politiques, hors-série, 1998.
  • « Les pays de l’Est cinq ans après », dans L’Europe centrale et orientale cinq ans après la chute du mur de Berlin, 12 juin 1995, Publications de l’Institut de France.
  • La pensée et l’action dans l’œuvre de Maurice Allais, discours prononcé à l’occasion de la remise de son épée d’académicien des sciences morales et politiques à Maurice Allais, le 19 octobre 1993.
  • Louise Weiss. Remise du prix 1991 de la Fondation Louise Weiss, réponse de l’auteur, 19 novembre 1991.

 

 

Discours et conférences

 

 

 

Liens