Olivier Houdé nommé au Conseil d’évaluation de l’École

 

Olivier Houdé, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, professeur de psychologie à l’Université de Paris, a été nommé sur proposition de l’Institut de France membre du Conseil d’évaluation de l’École, une structure née de la Loi n°2019-791 pour une École de la confiance promulguée au Journal officiel le 28 juillet 2019.

L’article 40 de la loi acte la création du Conseil d’évaluation de l’École dont l’objectif est de devenir un instrument efficace et reconnu d’évaluation du système scolaire français. Ses deux missions sont la mise en cohérence de toutes les évaluations de l’enseignement scolaire et la mise en place de l’évaluation des établissements scolaires à l’échelle nationale.

La composition du Conseil, publiée jeudi 25 juin au Bulletin Officiel de l’Education Nationale, allie l’expertise, avec la présence de six personnalités qualifiées dont deux nommées par l’Institut de France – Olivier Houdé et sa consoeur de l’Académie des sciences, l’informaticienne Marie-Paule Cani –, l’indépendance avec la présence de deux députés et de deux sénateurs, et la responsabilisation du système avec la présence de trois représentants du ministre.

L’ambition est de développer une culture de l’évaluation pour améliorer la qualité du service public de l’éducation et enrichir le débat public. Le Conseil, dont les membres sont nommés pour trois ans et, pour les personnalités qualifiées, six ans, établit son programme de travail annuel et le transmet simplement au ministre. Son programme de travail, ses avis, recommandations et rapports sont rendus publics.

 

En savoir plus :
Code de l’Education, Article L.242-12, L.242-13, L.242-14