Jean Cluzel

Jean CLUZEL

(né le 18 novembre 1923 à Moulins, Allier)

C.     O.   C.

Élu le 16 décembre 1991, dans la section Morale et Sociologie,
au fauteuil laissé vacant par le décès de Jean Fourastié.

Secrétaire perpétuel de l’Académie de 1999 à 2004

Président-Fondateur de Canal Académie
Première radio académique francophone sur le Web

Fauteuil n°3

 


En quelques mots     Carrière     Œuvres

Travaux Académiques     Discours et conférences


 

 

En quelques mots

 

« C’est un grand privilège d’être le citoyen d’une démocratie. Encore faut-il contribuer à la faire vivre.

Dans les milieux provinciaux notamment, beaucoup sont prêts à payer de leur personne et de leur temps pour peu qu’on leur explique les règles du jeu démocratique et qu’on les éclaire sur les problèmes auxquels ils ont à faire face.

Telle fut ma conviction au début des années 40.

Dans les années 50, j’ai pris, dans l’Allier, la tête d’un mouvement rassemblant ceux qui avaient décidé de présenter à leurs concitoyens les moyens de s’informer et d’agir pour le bien commun.

Si ce mouvement a pu réunir dans un débat honnête, des personnes de tendances différentes, c’est qu’il a su se mettre au service d’un idéal de justice, de dignité et de progrès pour tous grâçe à l’effort de tous.

Bien des idées ont été agitées lors des rencontres de Bransat et de Paris, en réponse aux défis de l’heure. L’évidence s’impose que, dans cette aventure, chacun a fait et continu à faire ce à quoi démocratie oblige.
Dans un monde soumis à la plus brutale des compétitions culturelles et dans l’effervescence des technologies au service d’appétits financiers mondiaux, mon combat au sein du secteur audiovisuel a été d’appeler à la préservation de notre identité culturelle pour la liberté de l’esprit ».

(Jean Cluzel)

 

 

Carrière

 

Membre du Secrétariat général de la JEC (1942-1944) dans l’équipe de René Remond, il est en 1945 au Tribunal militaire de Clermont-Ferrand (cabinet d’instruction).

Licencié en droit et diplômé de l’Ecole libre des sciences politiques, il a dirigé – après avoir été ouvrier pendant 7 ans – la société Cluzel-Dumont (1947-1987), entreprise régionale fondée en 1825. Il a présidé le Comité d’expansion économique de l’Allier (1959-1967), président de la Conférence internationale des régions de l’Ouest-Atlantique (1963-1970), président de la chambre de commerce et d’industrie de Moulins-Vichy (1968-1974) ; durant plus d’un demi-siècle il a œuvré au sein du mouvement associatif dans les secteurs civique, social et culturel, fondant en 1955 l’université populaire de Bransat, dirigeant la revue Positions, devenue Positions et Médias, après la fusion avec une autre revue, Démocratie Médias, créée en 1994. Dans le même esprit, furent fondés en 1985, les Prix Allen, à la gloire du patrimoine et de la littérature Bourbonnaises, remis chaque année lors des Rencontres des arts et des lettres en Bourbonnais.

Parallèlement, il s’est illustré comme élu, tout d’abord conseiller municipal de Saint-Pourçain-sur-Sioule (1959-1965) puis d’Avermes (1971-1977), membre (1967-1992) et président (1970-1976 et 1985-1992) du conseil général de l’Allier, membre du conseil régional d’Auvergne (1972-1986),  et enfin comme sénateur de l’Allier (1971-1998).

Au Sénat, Jean Cluzel a été Rapporteur de la loi d’orientation du commerce et de l’artisanat (1973), du budget de la Radio-Télévision française  (1974-1998), de la commission d’enquête sénatoriale sur les finances de la télévision (1978-1979), membre puis vice-président de la commission des finances (1974-1998), rapporteur de la loi sur la réforme des caisses d’épargne (1983), de la commission spéciale presse du Sénat (1983-1985). Il a présenté une cinquantaine de rapports parlementaires consacrés à l’audiovisuel et à la presse.

Il a été membre du Conseil d’administration de l’Ecole nationale des Chartes de 1988 à 1990 et du Conseil d’Administration de la Fondation Singer-Polignac de 1999 à 2009.

Secrétaire perpétuel de l’Académie des Sciences morales et politiques (1999-2004), il a créé, en 2003, la première radio académique francophone sur Internet, Canal Académie, qu’il a présidé de 2005 à 2011.

En juin 2010 il a créé la Fondation de l’Espérance pour l’accès aux responsabilités, abritée par l’Institut de France.

 

 

Œuvres

 

  • 1977 – Elu du peuple.
  • 1978 – Téléviolence.
  • 1979 – Télémanie.
  • 1979 – L’Argent de la télévision.
  • 1985 – Les Anti-monarque de la cinquième.
  • 1986 – Un projet pour la presse.
  • 1987 – La Loi de 1987 sur l’épargne.
  • 1988 – La Télévision après six réformes.
  • 1989 – Les Finances locales décentralisées.
  • 1990 – Le Sénat dans la société française.
  • 1996 – La Télévision.
  • 1997 – Presse et démocratie.
  • 1998 – Démocratie oblige.
  • 2002 – Anne de France.
  • 2003 – Propos impertinents sur le cinéma français.
  • 2006 – Jeanne d’Arc. La politique par d’autres moyens.
  • 2009 – L’An IV de Canal Académie.

De 1980 à 1989, Jean Cluzel a publié 10 ouvrages dans la collection Législation contemporaine (LGDJ

  • Finances publiques et pouvoir local (1980).
  • Les Pouvoirs publics et l’artisanat (1982).
  • Les Pouvoirs publics et les  veuves (1982).
  • Les Pouvoirs publics et le thermalisme (1982).
  • Les Pouvoirs publics et la transmission de la culture (1984).
  • Les Pouvoirs publics et les caisses d’épargne (1984).
  • Les « Anti-monarque » de la cinquième (1985).
  • Un projet pour la presse (1986).
  • La Loi de 1987 sur l’épargne (1987).
  • Les Finances locales décentralisées (1989).

De 1993 à 1998, Jean Cluzel a publié les 12 tomes de Regards sur l’audiovisuel :

  • I – Une autre bataille de France.
  • II – Mots pour maux.
  • III – Pour qui sont ces tuyaux qui sifflent sur vos têtes ?
  • IV – Feu d’artifices pour fin de législature.
  • V – L’Age de la télévision.
  • VI – Education, culture et télévision.
  • VII – Lettre à mes collègues représentants du peuple.
  • VIII – Du modèle canadien à l’appel sud-africain.
  • IX – En Europe centrale et orientale.
  • X – En Extrême-Orient.
  • XI – Manifeste pour le secteur public de l’audiovisuel et l’industrie française de programmes.
  • XII – À l’heure du numérique.

Enfin, il dirige la revue Positions et Médias (créée en 1955).

 

 

Travaux académiques

 

Notice
  • Notice sur la vie et les travaux de Jean Fourastié, séance du 27 avril 1993.

 

Séances solennelles

 

Séances ordinaires

 

Groupes de travail

 

Discours et allocutions diverses

 

 

Discours et conférences

 

 

Les dossiers de  » Positions et Médias « 
Revue créée en 1955, sous la direction de Jean CLUZEL,
membre de l’Académie des Sciences morales et politiques.

 

 

Coups de cœur