État et religion

Recueil publié dans le cadre du
centenaire officiel de la loi de 1905

Réédition revue et augmentée
des études parues dans la
Revue des sciences morales et politiques
sous la direction du recteur Jean Imbert,
président de l’Académie en 1994

Les textes réunis dans ce recueil sont issus de communications présentées devant l’Académie des sciences morales et politiques. Pour l’essentiel, elles ont été prononcées en 1994, à l’invitation du recteur Jean Imbert, alors président de l’Académie, qui avait choisi pour thème annuel : « État et religion ». Les communications ont paru sous forme d’articles dans la Revue des sciences morales et politiques (1994, nos 1 à 4). Elles sont rééditées ici avec l’accord des auteurs, qui ont eu la possibilité, s’ils le souhaitaient, de modifier leur texte, ou d’y ajouter des observations pour en actualiser le contenu.

Un auteur — M. Bruno Étienne — a souhaité réécrire son article sur l’islam en France pour y intégrer les événements nombreux intervenus depuis 1994. Il s’agit donc d’un texte inédit.

Comme il est d’usage lors des séances de l’Académie des sciences morales et politiques, les communications sont suivies d’un échange. Les académiciens posent des questions à l’orateur, qui y répond ensuite globalement. Les articles sont présentés ici suivis d’un résumé de ces échanges oraux.

Plus récent, l’article du cardinal Jean-Louis Tauran est la version écrite d’une communication prononcée devant l’Académie des sciences morales et politiques en 2001. Il a été ajouté à ce recueil, en raison du sujet traité, avec l’accord de l’auteur.

Afin de faciliter l’utilisation de ce livre, les chapitres ont été organisés en trois parties, qui n’existaient pas dans la publication initiale.

L’Académie tient à remercier sincèrement tous les auteurs qui ont contribué à la réalisation de cet ouvrage.

 

Présentation de l’éditeur…

 

Dans ce livre exceptionnel, destiné à marquer le centenaire de la loi sur la séparation des Eglises et de l’État, l’Académie des sciences morales et politiques réunit des textes de grands historiens, de grands juristes, d’hommes d’Etat et d’hommes d’Eglise, tous fins connaisseurs des rapports entre pouvoir politique et pouvoir religieux depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Les guides de ce vaste parcours historique sont : Jean Leclant, Jacqueline de Romilly, Jean Gaudemet, Roger Arnaldez, Lucien Bély, Bernard Plongeron, Jean Tulard, Jean Foyer, Bruno Neveu, le cardinal Jean-Louis Tauran, Jean-Paul Costa, Pierre Messmer, Romuald Szramkiewicz, François Terré, Bruno Etienne, Jacques Robert, Emile Poulat et André Damien.

Chacun donne, en un chapitre clair, les connaissances essentielles et les idées fortes sur les thèmes comme « le pharaon, prêtre et souverain », « l’Empire romain et le christianisme », « l’Islam, religion conquérante ? », « les guerres de religion », « la Révolution et l’Empire de Napoléon », « le Concordat », « la loi de 1905 et son application », « la conception française de la laïcité », « le régime d’Alsace-Moselle », « le statut de congrégations religieuses », « l’Islam en France », « le droit des sectes », ou encore « les catholiques français et la politique ».

Ce sont ainsi quelque vingt conférences prononcées devant l’Académie des sciences morales et politiques ces dernières années, notamment sous la présidence du recteur Jean Imbert, et portant sur les relations entre État et religion qui, après une mise à jour, sont mises à la disposition du public.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.