[19, 20, 21 novembre 2019] Colloque « L’irrationalité »

Fake news, antivax, peur des ondes, théories du complot …
Au sein d’une société fondée sur l’accumulation des connaissances, les démonstrations irrationnelles semblent renforcées par un relativisme ambiant. Du 19 au 21 novembre 2019, 24 intervenants se réunissent en vue de dépeindre la mécanique de l’irrationalité, de sa fabrication à sa réception en passant par l’étude de la propension humaine à croire.
Organisé par Jean Baechler, sociologue et membre de l’Académie des sciences morales et politiques, et Gérald Bronner, professeur de sociologie cognitive à l’Université Paris-Diderot, cet évènement est soutenu par la Fondation Simone et Cino Del Duca. Les actes, sous format numérique, seront prochainement disponibles. 

Lire la suite

Aspects de la mondialisation politique

Groupe de travail présidé par M. Jean Baechler, membre de l’Académie

Texte liminaire

On peut définir la mondialisation comme la confluence de toutes les histoires humaines, développées de manière autonome ou indépendante au long de nombreux millénaires sur les différentes aires culturelles, en la première histoire unifiée d’une humanité devenue actuellement une. Cet événement inédit devrait, il est permis de le postuler, poser aux acteurs humains des problèmes nouveaux et les pousser à inventer des solutions originales. Ce monde unifié, à la fois enraciné dans les passés les plus divers et ouvert sur un avenir imprévisible, commence à émerger déjà sous nos yeux, davantage par les problèmes posés que par les solutions trouvées. Les traces de la mondialisation en cours peuvent être repérées dans plusieurs domaines, depuis le plus banal, l’économie, jusqu’au plus ésotérique, la définition de la modernité comme mutation de la matrice des possibles culturels, en passant par la fusion des pools démographiques, l’esquisse d’un réseau cognitif intégré, l’universalisation et la confrontation des religions, l’émergence d’une transpolitie planétaire, la perception de la planète comme d’un système clos confié à une espèce ouverte, la globalisation des problèmes de santé physique et mentale… Des colloques périodiques consacrés à ces thèmes et à d’autres permettraient à l’Académie de revendiquer le rôle d’Observateur de l’Histoire en Cours.

Lire le rapport